Maison en pain d’épices

Ca m a toujours fait rêver ces petites maisons décorées de bonbons et de glaçage ..
Sans doute depuis Hansel et Gretel 😉

Je me suis donc lancée ce week-end, et le résultat -même s il n est pas tout à fait à la hauteur de mes attentes- est plutôt honorable.
Il me manquait des mains pour l assemblage ^^ …
Mais le regard émerveillé de ma belette est suffisant 😉 .. Et son enthousiasme à goûter aussi !

Allons y pour la recette du pain d épices :

125 g de beurre
150 g de miel
125 g de sucre cassonade
420 g de farine
1 cc de bicarbonate de soude
1 cc d’extrait de vanille
2 cc de mélange à pain d’épices
0.5 cc de sel
50 à 65 g de lait demi-écrémé

Dans un saladier, fouetter le beurre avec la cassonade et l’extrait de vanille jusqu’à ce que le mélange soit homogène. Verser le miel et fouetter de nouveau.
Dans un autre saladier, tamiser la farine et la mélanger avec le bicarbonate de soude, les épices à pain d’épices et le sel. Incorporer la moitié de ce mélange au mélange beurre-miel-sucre. Verser la moitié du lait puis le reste de farine. Pétrir la pâte jusqu’à obtenir une boule de pâte non collante et bien malléable. Ajouter du lait si la pâte est trop sableuse.
Mettre le four à chauffer à 180°C (Th. 6).
Etaler la pâte entre deux feuilles de papier suflurisé (c’est plus facile comme ça), sur 5 mm d’épaisseur.
A l’aide de gabarits, découper les différentes parties de la maison (2 façades, 2 murs, et 2 pans de toit.)

Faire cuire 12 minutes et laisser refroidir avant de les transférer sur une grille.
Quand tout est froid, vous pouvez faire la décoration : un peu de glacage royal relativement fluide (1 blanc d oeuf, 2 càs de jus de citron et 175g de sucre glace bien mélangés) avec une poche à douille et plein de bonbons, de paillettes ou tout ce que vous voulez!

Le lendemain, on attaque le montage.
Avec un glaçage royal plus épais (1 blanc d œuf, 2 càs de jus de citron et 250g de sucre glace).
C’est là que ça devient rigolo, l’idéal c est vraiment d avoir de l aide ^^….
Mettre du glaçage sur les bords d une façade et mettre en place les côtés de la maison. (c’est là qu on a besoin d aide^^.. à defaut de mains supplémentaires, je me suis débrouillée avec des boîtes pour tout caler).
Coller ensuite les autres parois, puis le toit, de la même façon.

Souffler un bon coup.
Et profitez du spectacle avant de tout casser pour la dégustation 😀

Si vous avez moins de temps, la recette sera parfaite aussi pour faire des petits gâteaux individuels avec des emportes-pièces 😉 ….

maison_gretel

 

Cannelés

La recette pour une douzaine de cannelés.

1/2 litre de lait
125g de farine
250g de sucre
3 jaunes d’oeufs
2 gousses de vanille (ou de l extrait de vanille, ou de la vanille en poudre …)
un peu de rhum
30g de beurre + pour les moules

 

Fendre la gousse de vanille en deux, la gratter avec un petit couteau. Mettre les graines et les gousses dans une casserole, ajouter le lait et porter à ébullition. Réserver.

 

Mélanger le sucre, la farine, les jaunes d’œufs. Rajouter le beurre fondu refroidi et le rhum. Bien mélanger. Ajouter le lait quand il aura complètement refroidi. Laisser ce mélange reposer 24h au réfrigérateur avant de l’utiliser.
Le lendemain, bien beurrer les moules à cannelés. Les remplir jusqu’à 1 cm du bord.

 

Enfourner les cannelés, les cuire à four très chaud (maxi => thermostat 9/10 : 270/300°C) pendant 15 minutes. Baisser la température à 200°C, et laisser cuire environ 40 minutes supplémentaires (chaleur statique et non tournante).

DSC02174

La recette provient du blog « Papilles et pupilles » : clic !

J ai testé la recette en laissant reposer la pâte 24h … ben franchement, je n ai pas vu de différence 😉

Pâte à tartiner maison

Encore une fois, une recette qui vient de là : http://www.cestmafournee.com/

Je n ai rien changé, sa recette est parfaite !

RÉALISATION :
270g de noisettes entières
120g de sucre en poudre
150g de sucre glace
150g de chocolat au lait à 40% de cacao
25g de poudre de lait
10g de cacao amer en poudre
5 à 10g d’huile de pépins de raisin (ou de tournesol)
3g de sel fin

Matériel :
1 robot muni d’un couteau
1 petite casserole
1 feuille siliconée ou du papier sulfurisé
1 torchon propre
1 maryse.

Commencez par faire torréfier les noisettes. Pour cela il faut les mettre sur une plaque en métal, et les laisser 35mn dans un four préchauffé à 180°.
Les noisettes doivent être presque noires et torréfiées à coeur.
Ensuite, afin d’ôter leur peau, il suffit de bien les faire rouler entre vos doigts ou dans un torchon.

Dans une petite casserole, faîtes un caramel à sec.
Pour faire le caramel à sec, il faut ajouter en trois fois les 120g de sucre en poudre, sur feu assez vif (mais pas trop fort non plus !). On met 40g, on attend que ça fonde, on met 40g, on attend…ON NE REMUE JAMAIS !!  Par contre, à la fin, on donne des mouvements de rotation à la casserole afin d’aider les derniers 40g à fondre, puis on retire tout de suite la casserole du feu, on ajoute la moitié des 3g de sel, et, à l’aide d’une maryse, on verse immédiatement ce caramel sur du papier sulfurisé, afin d’obtenir une couche assez fine. Il ne doit pas être trop foncé, sinon il sera amer.
Le caramel va durcir assez vite. Cassez ensuite cette feuille de caramel en petits morceaux.

Mixez les morceaux de caramel avec  120g des noisettes torréfiées, jusqu’à l’obtention d’une pâte semi-liquide.

Retirez cette pâte du robot, et mettez-y les 150g de noisettes restantes et les 150g de sucre glace. Mixez jusqu’à l’obtention d’une pâte assez compacte.
Faîtes fondre  les 150g de chocolat au lait, ajoutez-les à la pâte de noisette, ainsi que le reste du sel, et mixez à nouveau.

Ajoutez enfin le mélange noisettes/caramel, la poudre de lait, l’huile et le cacao, puis mixez à nouveau.

Vous verrez qu’au départ le mélange est assez compact, mais plus vous mixerez plus il deviendra liquide.
Procédez petit à petit pour vérifier la consistance de la pâte.3 à 4 min devraient suffire.

Muffins amandes/pralines roses

Pour une plaque de 12 muffins :

Il faut donc, pour une plaque de 12 muffins :

200g de farine,
100g de poudre d’amandes,
1 sachet de levure chimique,
70g de cassonnade,
200g de pralines roses concassées (au rouleau à pâtisserie, ça défoule !)
2 oeufs,
2 yaourts nature,
70g de beurre fondu (ou d’huile)

– Mélanger la farine,  la levure, la poudre d’amandes  et la cassonade
– Mélanger le beurre, les oeufs et les  yaourts
– Mélanger rapidement les 2 préparations (ce n est pas grave s il reste des grumeaux, au contraire …! ) et rajouter les pralines (remelanger un peu quand même^^)
– Repartir dans les moules.
– Cuire une quinzaine de minutes à 200°

La douceur de l amande,  les pralines caramélisées et un peu fondues …
MIAM !!

DSC02466

Muffins caramel/chocolat

Il faut donc, pour une plaque de 12 muffins :

200g de farine,
1 sachet de levure chimique,
70g de cassonnade,
150g de pépites de chocolat,
4 cuillères  à soupe de caramel au beurre salé,
2 oeufs,
2 yaourts nature,
70g de beurre fondu (ou d’huile)

– Mélanger la farine,  la levure, les pépites de chocolat et la cassonade.
– Mélanger le beurre, les oeufs et les yaourts dans un  autre recipient.
– Mélanger rapidement les 2 préparations (ce n est pas grave s il reste des grumeaux, au contraire …! ), et rajouter le caramel.
– Repartir dans les moules.
– Cuire une quinzaine de minutes à 200°

Démouler quand ils sont refroidis …
Quoi que … tièdes ils sont encore meilleurs !

DSC02463

Tartelettes siciliennes

Une recette de mon héros, Christophe Michalak ^^

tartelettes fraises
pour la pâte : 
– 210 g de farine
– 90 g de sucre glace
– 130 g de beurre
– 35 g de poudre d’amandes
– 1 pincée de sel
– 1 gros oeuf de 50 g
Tamiser les poudres, couper le beurre en dés et travailler le tout à la main. Puis ajouter l’oeuf.
Faire une boule et la filmer avant de la laisser reposer 1h minimum au frigo.
Passé ce temps, étaler la pâte sur une hauteur de 2 mm environ et la mettre dans les moules à tartelettes.
Piquer à la fourchette avant de remettre 1 h avant cuisson au frigo. Puis les faire cuire une dizaine de minutes à 170°. Laisser refroidir.

La recette de la crème amandine :
– 100 g de beurre
– 100 g de sucre semoule
– 100 g de poudre d’amandes
– 2 oeufs (100 g)
– 5 cl de crème liquide à 45 %
Mélanger tous les ingrédients au fouet.
Ajouter la crème mais surtout ne pas trop émulsionner sinon cela risque de gonfler au four. Réserver 1 h au frigo avant utilisation.
Mettre la crème amandine sur les fonds de tarte et mettre au four 20 min environ à 170°.

Montage des tartelettes : 
– 20 cl de crème liquide 35% MG
– 100 g de mascarpone
– 40 g de pâte de pistache
– 20 g de sucre semoule
– confiture de fraises
–  fraises
– 25 g de pistaches pour la décoration

Préparer la chantilly à la pistache :
Mélanger le mascarpone, la crème fraiche bien froide, le sucre et la pâte de pistache, et monter le tout en chantilly bien ferme.

Tartiner le centre des tartelettes de confiture de fraises.
Puis poser dessus des fraises coupées en deux en rosace.
Puis dresser la chantilly à la douille cannelée.
Parsemer de pistaches concassées (je n’en avais plus ^^)

Tarte aux pommes façon Passard

Elle était dans ma liste à tester depuis des mois.
C’est chose faite. Et je suis plutôt fière du résultat 🙂

pommes

Ingrédients pour la pâte brisée :

185g de beurre mou
25g de lait tiède
1 petit jaune d’oeuf
1cc de fleur de sel(j ai utilisé du beurre demi-sel donc pas de fleur de sel pour moi)
1cc de sucre semoule
250g de farine

travailler le beurre au batteur, tout doucement.
Ajouter le lait tiède et le jaune d’oeuf.
Ajouter le sel et le sucre, puis petit à petit la farine.
Battre jusqu’à ce que la pâte devienne homogène.
Filmer la boule de pâte et la mettre au frigo pour 2h.

Après ces 2h, préchauffer le four à 180°C .
Etaler la pâte bien froide entre deux feuilles de papier sulfurisé (c est plus facile),

CARAMEL AU BEURRE SALE
80 g de sucre en poudre – 40 g de beurre demi-sel – 10 cl de crème liquide – 3 pincées de fleur de sel

Mettez le sucre dans une casserole et faites chauffer sur feu moyen.
Ne remuez surtout pas. Le sucre va commencer à se dissoudre, devenir liquide, jusqu’à se transformer en un liquide ambré.
Pendant ce temps, réchauffez la crème liquide dans votre four à micro-ondes afin qu’elle soit tout juste frémissante.
Dès que le sucre s’est transformé en liquide ambré (cette opération prend de 3 à 4 minutes), retirez la casserole du feu et ajoutez la crème liquide tiède, en faisant attention aux projections.

Remuez  bien, ajoutez rapidement le beurre et remuez à nouveau, jusqu’à ce que la sauce soit bien crémeuse.
Remettez la casserole sur feu doux et remuez sans cesse pendant 2 à 3 minutes, ce qui permettra de faire fondre les éventuels morceaux de caramel. Ajoutez la fleur de sel et remuez.
Versez la sauce dans un bocal en verre, couvrez et réservez à température ambiante.
La sauce est relativement liquide, elle épaissira en refroidissant (elle peut se liquéfier à nouveau en la chauffant au micro-ondes).

LA CREME PATISSIERE :
25 cl de lait
2 jaune d’oeufs
70 g de sucre vanillé
2 CS farine pleines

Mettre le lait à chauffer dans une grande casserole
Dans un saladier, battre les jaunes d’oeufs et le sucre vanillé jusqu’à ce que le mélange blanchisse
Tout en fouettant, incorporer la farine  , puis le lait chaud petit à petit.
Remettre le mélange dans la casserole et cuire doucement sans cesser de remuer avec une cuillère en bois.
Lorsque la crème a épaissi et a la consistance désirée, c’est prêt.
Laissez refroidir en filmant au contact.

LA DECOUPE DES POMMES :

Assez simple en fait !
Ôtez le trognon des pommes
Coupez des tres fines tranches de pomme à la mandoline (le plus fin possible)
Si la pomme est trop cassaante, passez les tranches au micro-onde pour les assouplir un peu.
Roulez les tranches sur elles-memes pour former des petits boutons de roses.
Disposez vos fleurs au fur et à mesure sur votre fond de tarte sur lequel vous aurez préalablement étalé une fine couche de caramel, puis de crème pâtissière…

Mettre au four pour une quarantaine de minutes.
Laisser refroidir, et saupoudrer de sucre glace ….

Déguster …